gnose

Gnose et gnostiques : des origines à nos jours / Roland Hureaux

La gnose constitue un des phénomènes les plus fascinants de l'histoire des idées. Elle est apparue sous le Haut-Empire romain (Ier-IIe siècle), période brillante et inquiète, qui voit aussi l'essor du christianisme. Les gnostiques, Basilide, Valentin, Marcion, prêchent des doctrines étranges se présentant comme une connaissance secrète (gnose) que Jésus-Christ aurait transmise à ses proches. Christianisme philosophique ou sulfureuse contrefaçon ? Sagesse élevée ou charlatanisme ? Religion sui generis ou maladie infantile du christianisme ? Ultime expression de la philosophie grecque ou anticipation de l'existentialisme ? Vecteur d'influences juives ou au contraire rejet du judaïsme ? La gnose garde une partie de son mystère.

Mesdames et Messieurs, un joyau dans notre collection de doctrines religieuses de toutes sortes, un phénomène historique sans précédent dans l'histoire des syncrétismes, la soeur sulfureuse et méconnue du christianisme : la Gnose !

Visitez les systèmes complexes de Basilide, ses Hypostases, ses Archontes ! Admirez les Ophites et leurs rituels décadents ! Ecoutez les aventures ésotériques de la Pistis Sophia ! Oyez ces incroyables mauvaises nouvelles : une illusion a été crucifiée à la place du Christ ! Dieu n'a pas créé le monde, mais le Diable !

Vous embarquerez surtout pour une enquête rigoureuse et palpitante dans un contexte historique mal connu : l'Antiquité tardive et les premiers des complotistes. Alors, la gnose est elle antérieure au christianisme ou en est-elle une hérésie ? Aurions nous pu être tous être gnostiques plutôt que catholiques ? Y a-t-il encore des gnostiques ?

Bérénice

boo

Boo de Neil Smith à L’école des loisirs

Un titre intrigant. 

Une couverture intrigante.

Une histoire intrigante. 

Boo meurt brutalement au collège, suite à une probable défaillance cardiaque. Il renaît au Paradis mais un Paradis bien éloigné des représentations populaires. L’endroit est réservé aux jeunes décédés dans leur treizième année. Boo y retrouve donc ces pairs pourtant cette continuité de la “vie” sociale le perturbe davantage que sa propre mort. Geek, solitaire et souffre-douleur, il aurait aspiré à un repos bien mérité. Et voilà qu’un autre collégien de son établissement lui apprend qu’ils ont tous deux été abattus par un tueur fou. Ce “gunboy” pourrait aussi avoir été admis au Paradis

De son purgatoire, Boo mène l’enquête sur sa propre mort. Il en écrit les chapitres qu’il adresse à ses parents, ultime confession d’un jeune brutalement arraché à la vie. L’humour distancié, la sensibilité des propos rendent la lecture de ces pages bouleversantes et font de Boo un personnage inoubliable.

Agnès

dans la foret
 
Dans la forêt de Jean Hegland
 
Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé, plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture... Mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses.

Quelle meilleure idée, en ces temps de confinement, que de lire un roman dont l’intrigue se passe au cœur d’un monde déserté et isolé ? Pour les moins catastrophistes d’entre nous, c’est le moment idéal pour se plonger dans le récit de ces deux jeunes sœurs qui doivent compter sur leur débrouillardise pour survivre au cœur de la forêt. Munies d’une encyclopédie, d’une carabine, de deux poules et de leur rage de vivre, elles traversent un quotidien fait de frustrations, d’inquiétudes mais également d’un immense espoir. J’ai aimé parcourir cette ode à la résilience et au dépassement de soi et de ce qu’on croit être les limites de nos propres capacités. Petit bonus : ce livre est empruntable au format numérique sur le site de la Médiathèque Départementale du Puy-de-Dôme !
 
 
Audrey