etoiles

Les Etoiles s’éteignent à l’aube de Richard Wagamese

Franklin Starlight a tout juste seize ans lorsqu’Eldon, son père ravagé par l’alcool, le convoque à son chevet et lui demande de l’emmener au cœur de la montagne, là où, traditionnellement, on enterre les guerriers. Au cours de leur voyage, le fils affronte un jeune grizzly, ramène poisson ou gibier et construit des abris contre la pluie, tandis qu’Eldon lui raconte comment il a rencontré l’amour de sa vie, pourquoi il a sombré dans l’alcool et d’où vient leur patronyme qui évoque les temps indiens immémoriaux. Pendant ce périple, père et fils répondent, chacun à sa manière, à leur besoin d’apaisement identitaire.

Richard Wagamese appartient à la nation ojibwé, il est le premier lauréat indigène d’un prix de journalisme national canadien et est régulièrement récompensé pour ses travaux.

Les Étoiles s’éteignent le matin est son premier roman traduit en français.

C’est un roman intense, tant par les paysages canadiens sublimés que par les sentiments rudes et profonds qui s’en dégagent. Tout sonne juste sous la plume poétique et simple de Richard Waganese qui nous embarque pour un ultime voyage sans aucun pathos.

Un grand coup de cœur !

Véronique

OPAC Détail de notice