La Corée du sud

coreeintro

 

안녕하세요 ! Annyeonghaseyo ! Bonjour !

Que diriez-vous d’un petit tour en Corée du Sud ?

 

Société raffinée mais paternaliste et inégale, notamment en termes de traitement salarial, cette civilisation millénaire, dont le plus grand des souverains (le roi Sejong le Grand) offrit un alphabet à son peuple (le hangeul) pour le sortir de l’analphabétisme, était il y a peu, l’une des nations les plus pauvres du monde au sortir de la guerre de Corée en 1953.

 

sculpture gac99efd74 19201

 

Son accession à la démocratie à la fin des années 1980 et le bond économique extrêmement rapide que le pays a ensuite connu, l’ont transformé en l’une des plus grandes puissances mondiales.

 

Pays des chaebols (nom donné aux grands groupes industriels coréens), la Corée du sud a engendré à partir des années 1990 la vague Hallyu (traduisez une augmentation importante de la culture sud-coréenne) à travers sa musique (la k-pop), ses films, ses séries (les k-dramas = séries sud-coréennes) ou même encore sa cuisine (la k-food). Toutes les productions sud-coréennes évoquent des thématiques qui lui sont propres, dans une culture et un univers visuel souvent uniques, mais tout en parvenant à s’adresser à un public universel.

 

Pour en apprendre plus sur le miracle économique coréen, voici la première partie d’un podcast très intéressant : 

coree1

 

Pour suivre l’actualité du « Pays du matin clair et frais » (l’expression « Pays du matin calme » étant une erreur de traduction de missionnaires européens), rendez-vous sur KBS World french

 

Pour continuer sur la culture plus particulièrement :

  • Ou démarrer en k-drama ? Pour ça, je vous conseille d’aller faire un tour sur la chaîne de l’énergique Sam (de Sam et les dramas) qui a abordé le sujet en 2020 à travers 2 vidéos : Les dramas coréens pour les débutants

 

 

De mon côté, je vous dirais que si vous avez l’occasion de regarder Mr Sunshine, Misaeng, My mister ou encore Move to Heaven, jetez vous dessus.

 

Quelques sites et visites pour aller plus loin :

 

  • Le Centre culturel coréen (Paris) 
  • net 
  • Le jardin coréen de Paris
  • Apprendre le coréen
  • Petite curiosité si vous passez par la province de Gyeonggi, visitez Petite France (쁘띠프랑스). Il s’agit d’un parc construit en 2008, en hommage à Antoine de Saint Exupéry et au Petit Prince, dont les Coréens sont très fans. Le lieu ressemble à un petit village du sud de la France, atypique donc, au milieu de la campagne coréenne.

 

Pour terminer, vous pouvez préparer un Jajangmyeon accompagné d’une infusion de Nok cha (ou d’un verre de soju, c’est vous qui voyez) et consulter notre (petite) sélection de livres et autres documents, fictions ou documentaires.

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Elise