Méridien de sang

meridien

Méridien de sang, Cormac Mac Carthy

L’écrivain américain nous plonge dans un western apocalyptique, où les décors sont aussi somptueux que les crimes sont laids. Guère d’humanité ici, mais un plutôt un poème noir où défilent des figures fantomatiques, jouant des scènes cruelles et grotesques, survivant dans un désert de feu ou des glaces vengeresses.

Il faut de la volonté pour ne pas baisser les armes dès les premières pages, tant le style peut nous rebuter, tant l’espoir semble absent mais cette volonté sera récompensée, par une beauté puissante, qui s’extrait peu à peu, comme un poison, de ces pages ensanglantées.

Olivier

OPAC Détail de notice