Les optimistes

Les Optimistes

Les optimistes de Rebecca Makkai

A Chicago, dans les années 1980, au coeur du quartier de Boystown, Yale Tishman et sa bande d'amis - artistes, activistes, journalistes ou professeurs... - vivent la vie libre qu'ils s'étaient toujours imaginée. Lorsque l'épidémie du sida frappe leur communauté, les rapports changent, les liens se brouillent et se transforment. Peu à peu, tout s'effondre autour de Yale, et il ne lui reste plus que Fiona, la petite soeur de son meilleur ami Nico. Révélant un immense talent, Rebecca Makkai brosse le sublime portrait de personnages brisés qui, au milieu du chaos, n'auront pourtant de cesse de trouver la beauté et l'espoir.

Il y a un avant et un après Sida.

Rebecca Makkai dans » Les optimistes », à l’instar d’A. Maupin dans les « Chroniques de San Francisco » ou d’A. Abbott dans « Fairyland », nous dresse un portrait des derniers instants d’une communauté joyeuse et insouciante qui basculera rapidement dans la terreur et l’inconnu de ce VIH.

L’auteure reste néanmoins optimiste et arrive à tirer ses personnages vers une lumière libératrice.

Un livre poignant.

L.

OPAC Détail de notice