Clint et moi

clint

Clint et moi

Eric Libiot aime Clint Eastwood depuis toujours. Son cinéma, ses grognements, son regard, ses coups de gueule. Mais il l'agace également à cause de ses prises de position, de sa passion pour le 44 Magnum, de son respect pour le drapeau étoilé. Comment Clint peut-il jouer Dirty Harry et réaliser Sur la route de Madison ? Comment peut-il interpréter les machos et célébrer Charlie Parker dans Bird ? C'est ce mystère qu'Eric Libiot, grand cinéphile, tente de percer. Il raconte "son" Clint Eastwood et, parce que le 7e art touche à l'intimité de chacun, en vient à se raconter lui-même. Balade vagabonde et érudite, autoportrait en creux et leçon de cinéma : Clint et moi renouvelle le genre de la déclaration d'amour.

600 clint eastwood2 585

J'avoue, je suis partiale, et je l'assume: j'adore Clint depuis toujours. Et Eric Libiot aussi, tout en acceptant les zones troubles de l'homme et de l'artiste. Drôle, touchant, émouvant même. Une vie d'homme. Un chapitre de l'histoire du cinéma.Et moi aussi, "Comme métier je veux faire ami(e) de Clint"

Lucie

OPAC Recherche Simple