Motorman

motorman

Dans une Amérique où brillent plusieurs soleils, Moldenke, harcelé par un pouvoir omniscient et oppressant, décide de fuir. Il erre à travers des paysages ravagés sur les traces d'un amour perdu.

Evasion fantasmatique ou repli sur soi halluciné, délire inventif de mots et d'adjectifs accolés de manière surréaliste, dans une histoire qui flotte et sombre... on se (sur-)prend à lire des passages en continu puis à relire dans un ordre aléatoire et peut etre y trouver une histoire d'amour impossible dans un monde à côté d'une guerre. On aime ET on déteste.

Philippe

OPAC Recherche Simple