La rencontre : une philosophie

Fil d'Ariane

51OyA2z4gAS

Dans la lignée de Les Vertus de l'échec et La Confiance en soi, un nouvel essai de philosophie pratique, où Charles Pépin montre que toute vraie rencontre est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde. Pourquoi certaines rencontres nous donnent-elles l'impression de renaître ?? Comment se rendre disponibles à celles qui vont intensifier nos vies, nous révéler à nous-mêmes ?? La rencontre - amoureuse, amicale, professionnelle - n'est pas un " plus " dans nos vies. Au coeur de notre existence, dont l'étymologie latine ex-sistere signifie " sortir de soi ", il y a ce mouvement vers l'extérieur, ce besoin d'aller vers les autres. Cette aventure de la rencontre n'est pas sans risque, mais elle a le goût de la " vraie vie ". De Platon à Christian Bobin en passant par Belle du Seigneur d'Albert Cohen ou Sur la route de Madison de Clint Eastwood, Charles Pépin convoque philosophes, romanciers et cinéastes pour nous révéler la puissance, la grâce de la rencontre. En analysant quelques amours ou amitiés fertiles -? Picasso et Eluard, David Bowie et Lou Reed, Voltaire et Emilie du Châtelet... ? - il montre que toute vraie rencontre est en même temps une découverte de soi et une redécouverte du monde. 

J'ai lu "La Rencontre" de Charles Pépin après avoir écouté les deux entretiens qu'il a accordé à Céline Bitelet dans son podcast "Fais moi signe". En ces temps de repli sur soi, la lecture de cet essai philosophique nous met le pied à l'étrier pour de nouvelles rencontres.

Serge

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.