Le Miniaturiste

   miniaturiste

Nella, jeune mariée, reçoit en cadeau une maison de poupées représentant l'intérieur de sa nouvelle demeure à Amsterdam. Elle entreprend de l'animer grâce aux talents d'un miniaturiste. En voulant lever le voile sur les mystères de la maison, ils mettent à jour de dangereux secrets...

L'avis positif de Lucie :

Une très belle mini série à la photographie magnifique et à la reconstitution excellente.

Celui plus mitigé d'Elise :

Le spectateur est immédiatement plongé dans un monde fait de faux semblants, dans une ambiance étrange et lourde, toute en clairs obscurs comme cette société rongée par les non-dits et les apparences. Avec au cœur de l'intrigue, le personnage lumineux de Nella : sa fraîcheur, son innocence, mais aussi ses tenues pleines de couleurs qui tranchent avec l'aspect sombre et secret de la maison/ville et de ses habitants.
C'est une jolie adaptation, avec une photo et une interprétation magnifiques (Ana Taylor-Joy est toujours aussi magnétique). Mais le scénario n'est pas des plus aboutis : l'équilibre des épisodes est malheureusement bancal, avec une première partie mystérieuse, lente et pleine de promesses, et un final court et un peu frustrant...

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.