The Expanse

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

expanse

Au 23e siècle, le système solaire est entièrement colonisé. Les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est devenue une puissance militaire indépendante et les autres planètes sont à la merci des ressources de la Ceinture d'astéroïdes, où les conditions de vie sont pénibles et les habitants contraints de travailler durement. Au fil des ans, les tensions entre la Terre, Mars et la Ceinture ont pris une telle ampleur qu’une simple étincelle pourrait déclencher une guerre.

Le détective Josephus Miller, né dans la Ceinture, a pour mission de retrouver une jeune femme, Julie Mao, issue d'une richissime famille. Il est rejoint dans sa tâche par James Holden, un ancien commandant de cargo spatial impliqué dans un incident causé par les relations tendues entre la Terre, Mars et la Ceinture. Ils vont bientôt découvrir que la disparition de la jeune femme est liée à une vaste conspiration qui menace la paix dans le système solaire et la survie de l'humanité...

Adaptée des romans de James S. A. Corey (nom de plume de Daniel Abraham et Ty Franck), voilà une série qui, à priori, ne promettait pas énormément au départ... Pourtant, dès l'ouverture, les scénaristes (Mark Fergus et Hawk Ostby, auteurs des Fils de l'Homme d'Alfonso Cuaron) nous entrainent en apesanteur avec des premières scènes angoissantes. Puis nous découvrons la Ceinture, à la photographie magnifique, son contexte de crise sociale et ses âmes à l'abandon. Nous entrons d'un côté dans le polar (avec Miller, qui arbore en plus un look très classieux de détective à la Bogart), de l'autre dans le space opera avec Holden et son équipage du Canterbury. Nous suivons également un troisième arc narratif avec le personnage d'Avasarala, secrétaire générale au conseil de sécurité des Nations-Unies, qui se démène pour empêcher Mars et la Terre d'entrer en conflit... 

Les intrigues sont donc multiples et vont, bien entendu, venir se croiser au fil du récit... Difficile d'en dire plus sans trop en dévoiler, mais oui, une menace pèse sur ces mondes, terrifiante. The Expanse pourrait être un cousin futuriste de Game of Thrones (comme dans GOT, nous avons des forces en opposition et un péril qui grandit au loin, dont presque personne n'a conscience au départ, et là je fais bien sûr un parallèle avec les Marcheurs Blancs), même si ici, se mêlent moins de personnages et d'intrigues entrecroisées, et le récit y avance aussi plus vite.

the expanse wallpaper by elginflores dbhfa9u pre

Ce que j'ai beaucoup aimé dans The Expanse, c'est dans le désordre :

-le personnage de Julie qui m'a beaucoup fait penser à Laura (Palmer, de Twin Peaks) : elle se présente presque comme un fantôme, mystérieuse, inconnue et fascinante à la fois. Elle devient l'ombre de la série, planant au-dessus des personnages et surtout du personnage de Miller, et le fascine, jusqu'à l'envoûtement

-Thomas Jane (Miller), qui impose beaucoup de charisme en flic désabusé

-le fait que la série prenne des tournants inattendus

-Jared Harris, dans le rôle de Anderson Dawes

-le choix des acteurs et des figurants : un vrai melting pot culturel

-ses formidables personnages féminins (Avasarala, Naomi, Draper, Drummer...)

-et puis aussi Amos. On ne peut pas ne pas aimer Amos

 

Elise

 

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice