Le Bal des folles

Le Bal des folles

Le Bal des folles de Victoria Mas

Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles. Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Réparti sur deux salles - d'un côté les idiotes et les épileptiques ; de l'autre les hystériques, les folles et les maniaques - ce bal est en réalité l'une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres.

Aux côtés d’Eugénie, Louise et Geneviève, nous poussons les portes d’un monde méconnu et caché. Entre les murs de la Salpêtrière, au XIXe siècle, se croisent internées, infirmières et médecins, dans un ballet mi-bienveillant, mi-sadique. On y découvre l’internement abusif –décidé bien souvent par les pères, frères ou maris- les traitements expérimentaux et la condescendance mêlée de voyeurisme avec laquelle sont considérées ces femmes mises au ban de la société, sous des prétextes bien souvent douteux.

Une histoire poignante, teintée de solidarité et malgré tout d’espoir, qui nous rappelle à quelle point la condition féminine a de tout temps été malmenée, et ce qu’ont pu subir ces femmes vouées à passer le reste de leur vie derrière les murs d’une institution aux agissements troubles.

Audrey

OPAC Détail de notice