Tu t'appelais Maria Schneider

 
maria
 
Tu étais libre et sauvage. D'une beauté à couper le souffle. Tu n'étais plus une enfant, pas encore une adulte quand tu enflammas la pellicule du Dernier Tango à Paris.Tu étais ma cousine. J'étais une petite fille et tu étais célèbre. Tu avais eu plusieurs vies déjà et de premières fêlures.Cette histoire, nous nous étions dit que nous l'écririons ensemble. Tu es partie et je m'y suis attelée seule, avec mes souvenirs, mes songes et les traces que tu as laissées derrière toi. Ce livre parle beaucoup de toi et un peu de moi. De cinéma, de politique, des années soixante-dix, de notre famille de fous, de drogue et de suicide, de fêtes et de rires éclatants aussi. Ce livre est pour toi, Maria. Je ne sais pas si c'est le récit que tu aurais souhaité, mais c'est le roman que j'ai voulu écrire.
 
Au-delà du mythe et du scandale, au-delà de l'image de cette femme à la beauté ravageuse, ce récit extrêmement touchant m'a fait redécouvrir cette artiste trop longtemps cantonnée à son image sulfureuse dans Le Dernier tango à Paris.
Si vous avez envie de (re)découvrir Maria Schneider, ce livre est celui qu'il vous faut!

 
OPAC Détail de notice