La Petite conformiste

conformiste

La Petite conformiste d'Ingrid Seyman

Esther est une enfant de droite née par hasard dans une famille de gauche, au mitan des années 70. Chez elle, tout le monde vit nu. Et tout le monde - sauf elle - est excentrique. Sa mère est une secrétaire anticapitaliste qui ne jure que par Mai 68. Son père, juif pied-noir, conjure son angoisse d'un prochain holocauste en rédigeant des listes de tâches à accomplir. Dans la famille d'Esther, il y a également un frère hyperactif et des grands-parents qui soignent leur nostalgie de l'Algérie en jouant à la roulette avec les pois chiches du couscous. Mais aussi une violence diffuse, instaurée par le père, dont les inquiétantes manies empoisonnent la vie de famille. L'existence de la petite fille va basculer lorsque ses géniteurs, pétris de contradictions, décident de la scolariser chez l'ennemi : une école catholique, située dans le quartier le plus bourgeois de Marseille.

Bonne surprise de cette rentrée littéraire ! Esther, la narratrice de ce premier roman pourrait bien être la petite soeur illégitime de ceux de "En attendant Bojangles" et "Si tout n'a pas péri avec mon innocence". Chronique familiale originale -pour ne pas dire complètement barrée- qui vous fera sourire... mais pas seulement. Un roman léger et grave à la fois, qu'il faudra lire jusqu'au bout.

Audrey

OPAC Détail de notice