Une joie féroce

joie

Une Joie féroce de Sorj Chalandon

La vie de Jeanne bascule à 39 ans quand elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. Malgré la lâcheté de son mari et le regard pas toujours bienveillant des autres, Jeanne décide de se battre. Cette guerre, elle va la mener avec trois femmes rencontrées lors de sa chimio. Jeanne découvre l’amitié et la liberté grâce à ce trio étonnant de fracassées de la vie, trio insolite, parfois dérangeant mais tellement réconfortant. Ensemble, elles s’engagent dans un casse improbable.

Bien qu’attirée par la résonnance du titre et les qualités de l’auteur, j’hésitais pourtant  à me lancer dans cette lecture. Peur d’émotions trop fortes sur un sujet douloureux. Et puis, cette « Joie féroce » m’a complétement embarquée ! Malgré l’histoire un peu abracadabrante du hold-up, malgré des personnages quelquefois un peu caricaturaux, l’empathie a été totale, l’envie de faire partie de cette bande de filles tenace.

Sur mon carnet bleu j’ai écrit : « C’est l’histoire de quatre femmes. Elles se sont aventurées au plus loin. Jusqu’au plus obscur, au plus dangereux, au plus dément. Ensemble, elles ont détruit le pavillon des cancéreuses pour élever une joyeuse citadelle. » Sorj Chalandon

Véronique

OPAC Détail de notice