Anna Karénine : amour, gloire et grands espaces

 

Vivien Leigh Anna Karenina

 

Sur deux années (de 1874 à 1876), Tolstoï raconte la vie et la passion amoureuse d'une femme au coeur d'une société russe aristocratique.

Anna Karénine est belle et irrésistible. Elle vit à Saint Petersbourg avec son mari et son fils et elle s'éprend d'un jeune officier qu'elle a croisé par hasard dans le train qui relie Saint Petersbourg à Moscou. L'auteur excelle dans les descriptions de ses manières de se présenter au monde et de ses tourments.

 

anna karenine adaptation

 

Une impressionnante galerie de personnages qui fourmillent autour d'elle sont tous peints avec précision et au plus proche de leur caractère respectif.

La maîtrise du détail s'applique aussi aux évocations de la vie rurale (les parties de chasse ou les foins) et des intempéries (chutes de neige et orage). Et puis il y a ces scènes dramatiques de maladie, de naissances et de trépas qui sont rapportées avec un réalisme époustouflant.

OPAC Recherche Simple

 

Lire Anna Karénine, c'est vivre avec elle. Il est très difficile d'arriver à la fin du roman et de la quitter. L'écriture minutieuse, juste et qui prend le temps de décrire la banalité du quotidien est une pure merveille.

Envie d'être plongée au coeur d'un monument de la littérature pendant cette période de confinement.

 

Pascale

 

Edition lue : Anna Karénine / Léon Tolstoï / traduit par Sylvie Luneau  / GF Flammarion, 1988

 

Pour aller plus loin :

 

podcast2

podcast1