Frankenstein, bouh

geant vert

Frankenstein, bouhouh, Frankenstein. Allez, ne mentez pas, ça ne fait peur à personne.

En l’occurrence :

Qui aurait peur d’un géant vert à l’air benêt avec un boulon dans le cou ?


Comme beaucoup d’écrits qui sont devenus des mythes, Frankenstein a été repris, modifié, détourné. Et on a oublié par exemple que Frankenstein est le nom du scientifique qui va créer un être vivant à partir de morceaux de cadavres, et pas celui du monstre. Et on oublie aussi qu’à la base, l’être ainsi créé était vachement plus flippant que le grand niais incarné par Boris Karloff au cinéma en 1935.

 

 

Il est plutôt super grand, les cheveux noirs et longs, des yeux jaunes perçants avec une agilité, une rapidité et une force de ouf. Imaginez Spiderman x Hulk x Dracula.

 

Alors pourquoi faut-il lire ou relire ce classique ?  3 raisons simples : 

 

  • 1) Pour Mary

L’ado surdouée, rebelle, féministe et indépendante qui aimait la poésie et faire criser ses contemporains puritains. A 17 ans, elle s'enfuit de chez elle et à 19 ans, elle écrit en 3 jours ce qui restera un monument littéraire : « Frankenstein ou le Prométhée moderne ». Elle donne surtout naissance à un véritable mythe de la culture populaire, repris partout, adapté des centaines de fois, même deux siècles plus tard.

Rien que ça.

Le biopic

L’émission sur Mary Shelley et son oeuvre

podcast shelley

 

A sa publication, Frankenstein a été bien accueilli globalement. Mais pas partout, et pour vous donner une idée de l’ambiance de l’époque, voici des extraits choisis :

 « Deux autres comptes rendus de l'époque, où l'auteure est identifiée comme la fille de William Godwin, s'en prennent au fait que Mary Shelley est une femme : le British Critic déplore qu'elle ait pu oublier la douceur inhérente à son sexe, et le The Literary Panorama and National Register voit en Frankenstein une pâle imitation des romans de Mr Godwin […] par la fille même du célèbre romancier. » Wikipedia

 

Oui, tout simplement. Parce que c’est un roman facile à lire, même si sa construction est basée sur l’enchâssement de plusieurs récits.

Attention, concentration :

Un mec aventurier part explorer le grand nord et raconte tout ça à sa sœur. Un jour, alors que son bateau est bloqué dans la glace, il rencontre Frankenstein, qui va lui raconter son histoire. Et dans l’histoire de Frankenstein, il y a le monstre, qui va raconter son histoire à Frankenstein. Et le mec aventurier, vu qu’il dit tout à sa sœur, va donc tout lui raconter.
Ça paraît compliqué, mais ça ne l’est pas du tout. Ça se suit même très bien.

 

frankenstein2

 

Alors ok, le style est un peu vieillot. Si on est gentil, on peut dire qu’il a le charme désuet des romans gothiques. Les romans gothiques, c’est un peu le joli mot littéraire pour dire : les histoires qui font peur racontées par des ados. Car, tout comme les ados, on s’exprime ici avec de l’hyperbole, de l’emphase et beaucoup de points d’exclamations. En gros, quand ça va mal, ça va vraiment très mal genre la Terre s’arrête de tourner et plus rien n’a de sens. Et quand ça va bien, c’est l’extase, l’émerveillement devant la nature. Toutes les choses de la nature : un arc en ciel, une grenouille, un pissenlit.


On va tenter un parallèle :

Roman gothique = le ciel semblait peint par un démiurge inspiré par la douceur de l’univers, quelles merveilles j’avais alors sous les yeux !

Ado aujourd’hui = c’était incr’ (comprenez : incroyable)

OU

Roman gothique = j’avais l’impression d’errer dans des ruines brumeuses, le sol s’écroulait sous mes pieds tant le sens de toute chose avait disparu de l’horizon

Ado aujourd’hui = j’étais au bout de ma vie

 

  • 3) Pour le futur

Frankenstein ou le Prométhée moderne nous parle des apprentis sorciers, qui vont pousser toujours plus loin les limites de la science. Ces expériences questionnent notre sens de l’éthique, qui évolue à travers les époques. Aujourd’hui, les avancées scientifiques et technologiques sont telles qu’elles sont sources de multiples interrogations dans plusieurs domaines : biologie de synthèse, intelligence artificielle, clonage, transhumanisme.

Si vous vous intéressez à tout ça, je vous conseille d’aller jeter un œil à notre pearltrees.

 

frankenstein1

 

Si vous voulez aller encore + loin, « Jusqu’au bout de l’extrême limite » :

https://www.franceinter.fr/histoire/revelations-sur-la-naissance-du-monstre-de-frankenstein

https://www.arte.tv/fr/videos/087704-000-A/frankenstein-la-creature-est-nee-en-suisse/

 

Enfin, si vous voulez le lire, l’écouter ou le voir :

OPAC Sélection de notices

 

Le livre numérique (que vous pouvez lire en empruntant l'une de nos liseuses) :

http://fr.feedbooks.com/book/1472/frankenstein-ou-le-prom%C3%A9th%C3%A9e-moderne

 

Le livre audio :

http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/shelley-mary-frankenstein-ou-le-promethee-moderne.html

 

La pièce de théâtre :

 

 

Et le bonus pour celles et ceux qui ont eu le courage d'aller jusqu'au bout :

frankenstein nanar

 

 

Olivier, pour vous servir