Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

dune

Paul Atreides, un jeune homme brillant et doué au destin plus grand que lui-même, doit se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers afin d'assurer l'avenir de sa famille et de son peuple...

Film de science fiction co-écrit et réalisé par Denis Villeneuve, (enfin) sorti en 2021.

C'est la troisième adaptation du roman Dune de Frank Herbert paru en 1965, après le film Dune (1984) de David Lynch et la minisérie en trois épisodes Dune (2000) de John Harrison — sans compter l'adaptation avortée d'Alejandro Jodorowsky dans les années 1970.

Et pour moi c’est LA mise en image ultime de ce chef d’œuvre tant relu. C’est d’une fidélité extrême, magnifique visuellement, complexe mais épuré… cela valait tellement la peine d’attendre ! Bonus sur la perfection : la musique incroyable de Hans Zimmer.

Bérénice

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

intranquilles

Damien (Damien Bonnard) est artiste-peintre. Inspiré par fulgurances, hyperactif toujours en mouvement, il vit avec sa femme Leïla (Leïla Bekhti) et leur jeune fils Amine, et leur fait bien malgré lui vivre un enfer au quotidien. Atteint de troubles psychiatriques, il passe en quelques secondes du rire à la colère, du calme à la paranoïa, de la tendresse à la violence. Imprévisible, insomniaque, il impose à sa famille un comportement hautement instable, entre phases maniaques et épisodes de dépression. Son traitement au lithium va le tranquilliser, mais il ne sera alors plus que l'ombre de lui-même, face à sa famille, impuissante et à bout de nerfs. »

Une vraie claque. D’une justesse incroyable, on évite les clichés faciles autour de la bipolarité. Les acteurs sont d’une émouvante sincérité.

Audrey

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

bb

Berlin, 1929, les Années folles brillent de leurs derniers feux. Transféré dans la capitale pour résoudre une affaire criminelle, l'inspecteur Gereon Rath, traumatisé par la guerre, découvre les cabarets et la mafia locale, mais aussi les complots politiques qui rongent la cité allemande.

Sexe, drogue et charleston !!!! Une super série allemande adaptée des romans de Volker Kutscher, avec de magnifiques reconstitutions, une intrigue politico-policière prenante et un vrai point de vue allemand sur la montée de l'extrémisme. Passionnant !!!

L.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

in the fade

La vie de Katja s'effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe, au cœur d'un Hambourg glacial. Les terroristes s'avèrent être des néonazis. Après le deuil et l'injustice, viendra le temps de la vengeance.

Comment réagir lorsque se produit l’inimaginable ? Ce film, empreint d’une grande palette d’émotions et plein de suspense est un excellent thriller, porté par la détermination d’une Diane Kruger magnifiée. Les arcanes du système judiciaire allemand -et des fantômes qui continuent de rôder dans le pays- sont subtilement analysés. Mention spéciale, également, à la bande originale.

Audrey

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

maid

Maid de Molly Smith Metzler (adaptation des mémoires de Stephanie Land) à voir sur Netflix.

Fuyant une relation violente, Alex, une jeune mère devient femme de ménage et se bat pour subvenir aux besoins de sa fille Maddy, dans l'espoir d'un avenir meilleur.

Mini-série d’une grande qualité, qui suit une jeune femme extrêmement courageuse, qui fait face à de nombreuses difficultés (sans réel soutien possible de la part de sa famille) et qui se bat pour offrir une vie meilleure à sa fille de 3 ans. L’actrice principale (Margaret Qualley) est touchante et force le respect, et c’est également un plaisir de retrouver Andie MacDowell (sa mère dans le film comme dans la vie, instant Closer) dans un rôle qui lui va à merveille.

Audrey

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

pentagon papers affiche

Première femme directrice de la publication d'un grand journal américain, le "Washington Post", Katharine Graham s'associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee pour dévoiler un scandale d'état monumental et combler son retard par rapport au "New York Times" qui mène ses propres investigations. Ces révélations concernent les manoeuvres de quatre présidents américains, sur une trentaine d'années, destinées à étouffer des affaires très sensibles...°Au péril de leur carrière et de leur liberté, Katharine et Ben vont devoir surmonter tout ce qui les sépare pour révéler au grand jour des secrets longtemps enfouis...

A ranger parmi les plus grands films de Spielberg, tant cette ode au journalisme est bien réalisée. A la manière d'un thriller qui, dans le montage et l'image emprunte aux plus grands (Alfred, bonjour), le réalisateur revisite un épisode mythique de l'Histoire américaine. Tout est classique, dans le meilleur sens du terme, et pourtant ce film est bizarrement rafraîchissant. Peut-être que ça fait du bien de voir des gens qui croient encore à de grandes causes collectives. Et surtout cela fait du bien quand à la fin, c'est le citoyen qui gagne.

Olivier

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

lhomme du président

Dans les années 1970, la Corée est sous la houlette du président Park, qui contrôle d'une main de fer la KCIA, l'agence de renseignements coréens. KIM Gyu-Pyeong, un commandant prometteur de la KCIA, voit sa vie être bouleversée lorsque l'ancien directeur de l'agence refait surface, avouant qu'il connaît toutes les affaires louches dans lesquelles a trempé le gouvernement. Alors que la tension monte, chaque parti tente de dissimuler son jeu, avant que n'éclate au grand jour la vérité...

Un film très bien réalisé sur une période agitée de l'histoire sud-coréenne. L'acteur principal incarne à merveille un chef du renseignement, qui ne se retrouve plus dans la révolution qu'il a menée avec l'actuel président. La mise en scène est soignée, la photographie élégante, et le scénario suffisamment complexe pour donner au spectateur la possibilité de juger des actes des protagonistes. Un seul bémol : une application dans la mise en scène qui emprunte largement aux standards classiques du cinéma Hollywoodien, alors que c'est la particularité du ton coréen qui aurait pu rendre l'oeuvre encore plus intéressante. A voir.

Olivier

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

main droite du diable 1

Cathy, jeune débutante du F.B.I., est chargée d'enquêter sur l'assassinat d'un animateur de radio de Chicago connu pour ses émissions provocatrices. Ses recherches la conduisent auprès de Gary Simmons, pacifique fermier, ancien combattant du Vietnam. Cathy tombe bientôt amoureuse de cet homme tranquille qui lui semble bien inoffensif. Mais Gary qui n'arrive pas à abattre un cheval blessé va lui réserver de bien grandes surprises quant à ses points de vues idéologiques et sa froideur devant ceux qu'il considère comme ses ennemis.

Bon, il faut se l’avouer, le film a vieilli. Mais Costa-Gavras maîtrise son sujet et on passe un bon moment. Et rien que pour voir la trop rare Debra Winger, je vous le conseille.
 

L.