fils neptune

Malgré sa mémoire défaillante, Percy Jackson, le fils de Neptune, est désigné pour une dangereuse mission en Alaska. Là-bas, dans le Grand Nord, rappelés du Styx par Gaïa, les monstres se réveillent un à un. Assisté par les demi-dieux Hazel et Frank, Percy doit une fois encore combattre le chaos qui menace. Pour cela, il lui faudra délivrer une divinité pas comme les autres : Thanatos lui-même, le dieu des Morts...

Tout aussi bien que les précédents "Le Fils de Neptune" réuni humour, action,suspens et secrets dévoilés. Personnellement, j'avais très envie de le lire car c'est le retour du fils du dieu la mer.

Gabin

chat noir

Un redoutable bandit armé de griffes de métal, Chat noir, sévit dans la cité de Deux-Brumes. Fortune et titres de noblesse sont assurés à celui ou celle qui le capturera. Sasha, un jeune homme de 16 ans, décide de lui tendre un piège. Il compte sur cette récompense pour épouser Phélina, dont il est amoureux. Il demande à son ami Cagouille de l'aider.

Une histoire profonde, riche en rebondissements, qui seront de plus en plus importants au fil des 3 tomes! Attention, quand on est tombé dedans, on veut la suite. Elle est notée pour 7-11 ans, je trouve 7 ans un peu ambitieux. 8 ans avec de l'aide sur le vocabulaire, ça commence à être possible. Et on peut le lire après 11 ans sans soucis.

E.

et toujours

Corentin, personne n'en voulait. Ni son père envolé, ni les commères dont les rumeurs abreuvent le village, ni surtout sa mère, qui rêve de s'en débarrasser. Traîné de foyer en foyer, son enfance est une errance. Jusqu'au jour où sa mère l'abandonne à Augustine, l'une des vieilles du hameau. Au creux de la vallée des Forêts, ce territoire hostile où habite l'aïeule, une vie recommence.A la grande ville où le propulsent ses études, Corentin plonge sans retenue dans les lumières et la fête permanente. Autour de lui, le monde brûle. La chaleur n'en finit pas d'assécher la terre. Les ruisseaux de son enfance ont tari depuis longtemps ; les arbres perdent leurs feuilles au mois de juin. Quelque chose se prépare. La nuit où tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché au fond des catacombes. Revenu à la surface dans un univers dévasté, il est seul. Humains ou bêtes : il ne reste rien. Guidé par l'espoir insensé de retrouver la vieille Augustine, Corentin prend le long chemin des Forêts. Une quête éperdue, arrachée à ses entrailles, avec pour obsession la renaissance d'un monde désert, et la certitude que rien ne s'arrête jamais complètement.

Excellent roman sur la gestion de la survie quand il n'y a plus personne. Un livre qui fait froid dans le dos, autant sur la partie relevant de la nature que sur les humains. Un livre où on a envie de savoir ce qu'il va arriver au narrateur et à ses proches à chaque page ! Toujours aussi bien écrit, le style de Sandrine Collette est toujours aussi juste et elle sait nous emmener avec elle dans des histoires toujours aussi particulières.

M.

CASIMIR

Le téléphone n'arrête pas de sonner. Armande est seule à la maison et elle est terrifiée. Elle sent la présence d'agresseurs invisibles derrière chaque porte, elle entrevoit des pièges courir le long des murs. A treize ans, c'est la première fois qu'elle accepte de se garder toute seule, sans baby-sitter. Elle a promis qu'elle n'aurait pas peur, mais elle ne peut s'empêcher de calculer le nombre de secondes pour arriver jusqu'au téléphone situé dans l'entrée. Au bout du fil, Esther, sa grande soeur, la supplie de voler pour elle la jolie pochette brodée de maman. Peut-être est-elle cachée dans cette valise que leur mère range sous son lit ? Armande progresse lentement vers la chambre, puis jusqu'à la valise. Celle-ci ne contient que des lettres. Elle reconnaît l'écriture de son père, volatilisé depuis huit ans. Bizarre ! La dernière lettre remonte à avant-hier. Le téléphone se remet à sonner. Maintenant, Armande a peur d'un fantôme...

Il est trop trop bien ce livre: c'est comme si elle écrivait mon histoire avec ma mère et ma soeur!!!!

Rebecca

siderations

Dans une Amérique au bord du chaos politique et climatique, un père embarque son jeune fils souffrant de troubles du comportement dans une sidérante expérience neuroscientifique. Richard Powers signe un nouveau grand roman questionnant notre place dans le monde et nous amenant à reconsidérer nos liens avec le vivant.

Fan de l'écriture de R.Powers depuis Gains et l'Arbre monde, cette attachante histoire sur la nature humaine dans ses multiples écrins gigognes, s'épanche en un livre inspirant, qu'il nous faut diffuser largement autour de nous et jusque dans les écoles. Il en va de notre avenir, de nos différences d'êtres vivants et de notre prise de conscience, sur la fragilité des eco-systemes, sur l'éloignement et le questionnement quant aux issues de secours.

P.

aama

Dans un futur lointain, Verloc Nim se réveille amnésique au milieu de nulle part. Un singe-robot, Churchille, lui remet son journal et il découvre qu'il a perdu son travail, sa famille et ses amis après avoir décidé de vivre en marge d'un monde hypertechnologique.

Fabuleuse histoire fantastique et psychologique. Rare dans la BD de SF.

aama2

G.

long silence

Gary Gilmore est l’un des condamnés à mort les plus célèbres des Etats-Unis. Après avoir passé une partie de sa vie derrière les barreaux pour vols à main armée, il fut accusé de meurtre en juillet 1976, au moment même où la Cour Suprême, dix ans après la dernière exécution, venait d’autoriser à nouveau la peine capitale. En réclamant lui-même sa mise à mort, plutôt qu’une peine de prison à perpétuité Gilmore enflamma le débat dans tout le pays. Il sera finalement exécuté le 17 janvier 1977 au matin. Quelques années plus tard, Norman Mailer lui consacrera un de ses chefs d’oeuvre, Le Chant du bourreau. Le frère cadet de Gary, Mikal Gilmore, rédacteur en chef au Rolling Stone magazine, aura tenté pendant des années de mettre cette histoire tragique de côté. En vain. Avant qu’elle ne dévaste complètement son existence, comme elle a dévasté les siens, il s’est décidé à la mettre par écrit, pour essayer de mieux comprendre son héritage, dénouer les liens du sang et échapper à la malédiction familiale. Poussé par l’urgence et un instinct de survie impérieux, il s’est ainsi lancé dans une véritable enquête, à la fois affective, douloureuse, sans concessions, sur sa propre famille, sur son enfance, sur ses origines, entreprenant ainsi un sombre voyage, au terme duquel il a découvert un terrible secret. Avec une force d’émotion rare, il nous donne un document passionnant, à la fois cru, intime et puissant, sur les traumatismes et la résilience, qui n’est pas sans évoquer De sang-froid de Truman Capote dans sa description de l’Enfer Américain. Un document humain, trop humain, qui en aucun cas ne laissera le lecteur intact.

Quand la réalité dépasse (et de très loin !) la fiction, ou comment une famille lambda américaine bascule dans la violence et le drame. Un excellent roman témoignage et une belle écriture. Poignant.

L.

Houston Osaka

Benson et Mike vivent à Houston et sont ensemble depuis quelques années - de nombreuses années - sans vraiment savoir pourquoi ils sont toujours en couple. Il y a le sexe, bien sûr, les petits plats que Mike cuisine pour Benson, et puis, bon, ils s'aiment, c'est comme ça. Alors que sa mère débarque au Texas, Mike apprend que son père est en train de mourir à Osaka et il part lui dire adieu. A l'autre bout du monde, il découvre la vérité sur sa famille et son passé. De retour chez lui, débute une étrange colocation avec sa mère et Benson. Une nouvelle dynamique s'installe. Aux deux hommes de découvrir si elle consolidera leur histoire ou aura raison de leur amour. 

Une histoire d’amour(s) dépeinte par petites touches, entre délicatesse et rudesse. Des destins se croisent, des relations se font et se défont, se refont même parfois. On y parle de sentiments, mais à mots couverts. De famille. De mort. De pardon. Rien que de très banal finalement, mais le tout écrit dans une langue originale, et qui nous laisse en suspens durant tout le roman autour de cette question : au fond, l’amour, ça tient à quoi ? 

Audrey